Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance entre un employeur du secteur privé et un salarié répondant à certains critères. Le contrat peut être conclu avec tout type d’employeur privé, sauf les particuliers employeurs.

Contrat de travail assorti d’une formation en alternance, le contrat de professionnalisation permet d’embaucher un jeune de 16 à 25 ans, un demandeur d’emploi, un bénéficiaire de minima sociaux ou un ancien titulaire de Contrat unique d’insertion (CUI).

Le contrat de professionnalisation est conclu pour une durée indéterminée (CDI) ou déterminée (CDD) de 6 à 12 mois, voire jusqu’à 36 mois pour certains bénéficiaires. La formation représente 15 à 25 % de la durée du contrat. Elle peut être supérieure à ce seuil dans certains cas. Le bénéficiaire du contrat doit être accompagné par un tuteur.

Quel financement ?
Pendant le contrat de professionnalisation, l’OPCO participe au financement des frais afférents à la formation du bénéficiaire du contrat. Pour connaître les critères et montants de prise en charge applicables dans votre Branche, consultez les dispositions spécifiques à votre Section professionnelle paritaire.
Le contrat de professionnalisation est assorti d’aides financières pour certains publics.

Le contrat de professionnalisation peut également être renouvelé si le bénéficiaire n’a pas obtenu la qualification visée pour l’un des motifs suivants : Échec à l’obtention de la qualification, problèmes médicales, accident du travail ou défaillance de l’organisme de formation.